De quoi est composée une trousse à pharmacie ?

Une trousse à pharmacie est toujours indispensable, que l’on soit à la maison, au bureau ou en voyage. Pour garantir une meilleure assurance, elle doit être pratique, c’est-à-dire, ne contient que le strict nécessaire selon l’endroit. Elle doit également être ajustée de temps à autre, surtout si vous êtes en déplacement. Voici une liste des indispensables dans une trousse à pharmacie selon le lieu et la situation.

Ce qu’il faut mettre dans une trousse de secours à la maison

Que ce soit à la maison ou ailleurs, la composition d’une trousse à pharmacie doit respecter quelques éléments de base. On cite dans ce sens :

– les différents produits de bandagisterie, à savoir des compresses stériles, des pansements hémostatiques, des bandes extensibles, des pansements prédécoupés, etc. Trouvez tout ce qui vous faut sur medi-market.be.

– les divers outils comme les ciseaux et pince à échardes, les gants, un thermomètre, une couverture de survie…

– les produits médicaux indispensables : alcool, antiseptique cutané, médicaments contre la fièvre, antidouleur, remède contre la diarrhée.

Avec les bases, s’ajoutent quelques éléments selon la circonstance. Si vous avez un bébé par exemple, des dosettes de sérum physiologique sont indispensables. Pour les sportifs, il faut rajouter un anti-inflammatoire, une bombe de froid en cas d’entorse, et des morceaux de sucre pour éviter l’hypoglycémie.

Une trousse de secours pour les vacances

Avant de partir en vacances, il est recommandé de vérifier la composition d’une trousse à pharmacie selon la destination. Normalement, à part les bases, celle-ci doit contenir une protection solaire, des pansements résistants à l’eau et du gel main antiseptique. Si vous atterrissez dans un pays tropical, des crèmes anti-moustiques et/ou moustiquaires sont également conseillés. Sans oublier que vous pouvez aussi demander au médecin de vous prescrire des médicaments contre le paludisme.

Une trousse à pharmacie au bureau

Les incidents et des cas imprévisibles peuvent surgir au bureau. Pour cela, il faut être prêt à tout, du moins, aux soins de premiers secours. Outre les objets de bandagisterie et les autres produits de base, un masque de bouche à bouche est indispensable. Une bande adhésive thérapeutique serait aussi nécessaire. Le reste dépend des dangers reliés à l’activité de la société. Des pansements contre les brûlures peuvent être utilisés pour les employés en cuisine par exemple. Des pommades contre les contusions, ou encore un kit pour membre sectionné pour les entreprises employant des gens en tranchage (zone franche, entreprise de bois, charcuterie ou abattoir, etc.).

Comment bien choisir ses pansements ?
Comment désinfecter une plaie ?