Les risques sur la santé de la cystite

cystite

Localisée au niveau de la vessie, la cystite est une infection urinaire qui touche surtout les femmes. Mais, elle peut également concerner les hommes, même si c’est plus rare. Certes, la cystite est une infection bénigne. Toutefois, il faut la soigner pour éviter les complications pouvant présenter des risques importants pour la santé.

Les causes de la cystite

La cystite est causée par des bactéries présentent dans la vessie. Chez la femme, la région anale où se concentre un grand nombre de bactéries ainsi que l’urètre se situent anatomiquement très proches. Ces bactéries peuvent ainsi remonter et atteindre plus facilement la vessie et engendrer une inflammation.

Chez l’homme, cette affection est essentiellement due à une maladie comme le calcul des voies excrétrices ou encore l’hypertrophie prostatique empêchant le bon écoulement de l’urine. Cette dernière stagne, favorisant la prolifération des bactéries.

Il existe plusieurs facteurs qui favorisent l’apparition la cystite risques. Les rapports sexuels en sont un exemple. Selon les médecins, après un rapport sexuel, l’urine contient 60 fois plus de bactéries. Pour éviter que celles-ci envahissent votre vessie, il est alors conseillé d’uriner immédiatement après le rapport.

Certaines mauvaises habitudes telles que le fait de s’essuyer de l’arrière vers l’avant aux toilettes, après la selle, augmentent également les risques de la cystite. Puis, si vous ne buvez pas suffisamment d’eau, vous stockez votre urine et donc de nombreuses bactéries dans votre vessie pendant longtemps. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce site.

Reconnaître la cystite

Il existe des signes qui vous permettent de reconnaître que vous souffrez d’une infection urinaire. Par exemple, des douleurs en urinant sont un symptôme courant de la cystite. Vous avez une sensation de brûlure au niveau de votre vessie et vous avez également des difficultés à évacuer votre urine.

Des envies fréquentes d’uriner signifient aussi est un signe de la cystite. Il en est de même si vous avez une sensation lourde au niveau de votre bas du ventre. Une personne atteinte de cystite peut également avoir une urine trouble et qui peut être malodorante. Celle-ci peut par ailleurs contenir du sang. La cystite peut également causer une incontinence urinaire. Il faut noter que chez les femmes, la cystite survient surtout au début de l’activité sexuelle. Elle est également fréquente durant la période d’après ménopause.

La personne atteinte de la cystite peut également avoir une perte d’appétit ainsi que des nausées. Ce qui pourrait engendrer une perte de poids. Et si ces symptômes apparaissent, cela signifie que les bactéries n’envahissent plus seulement la vessie, mais aussi d’autres organes du corps.

Les traitements pour la cystite 

Si vous pensez que vous êtes atteint d’une cystite, il est conseillé de consulter un médecin. En effet, la cystite peut être douloureuse, ce qui vous procure des sensations d’inconfort au quotidien. Le médecin vous prescrira un traitement antibiotique qui réglera rapidement le problème. Vous pouvez même effectuer une téléconsultation. En effet, il n’est pas obligatoire d’effectuer un examen médical

Dès que vous ressentez des signes de l’infection, pensez également à boire beaucoup d’eau. De cette manière, vous aidez votre corps à lutter contre les bactéries. L’eau que vous buvez va évacuer de votre vessie l’urine infectée. Sachez toutefois que cela ne suffit pas pour faire disparaître les symptômes de la cystite. Vous devez suivre un traitement en prenant des médicaments  

Les risques sur la santé de la cystite non traitée

Une prise en charge médicale est ainsi obligatoire pour traiter la cystite. Sachez que cette infection pourrait engendrer des complications si elle n’est pas soignée correctement. En effet, les bactéries resteront dans votre vessie. Et elles l’enflammeront. Ce qui engendre alors de la cystite récidivante.

Puis, ces bactéries peuvent également remonter les uretères et envahir les reins. Ce qui engendrera la pyélonéphrite. À ce stade, les symptômes de la cystite s’accompagnent d’une fièvre de plus de 38 °C. Des douleurs lombaires, des nausées, des frissons et une grosse fatigue pourraient également venir compléter le tableau. Dans ce cas, une prise en charge médicale urgente s’impose. En effet, les bactéries pourraient nuire au bon fonctionnement de vos reins.

Il arrive aussi que les germes s’éparpillent dans tout le corps par le biais du sang. L’infection urinaire se généralise ainsi et peut être fatale pour certaines personnes. Elle évolue alors en septicémie. Le patient peut avoir une forte fièvre ainsi que des frissons. Pour traiter la maladie, le médecin prescrira un traitement antibiotique pendant 10 jours minimum. Et cela se fait par voie intraveineuse. Il s’agit ainsi d’un stade aggravé de la maladie nécessitant une hospitalisation.

 

Les propriétés thérapeutiques du CBD
Choisir un bon vin pour accompagner une raclette