Comment bien choisir des chaussettes et des bas de contention ?

bas de contention

Les bas et chaussettes de contention ont été spécialement conçus pour comprimer les membres inférieurs. L’objectif est d’assurer une meilleure circulation sanguine. Cependant, il existe une telle variété de modèles et de styles qu’il est facile de s’y perdre. Voici quelques conseils pour savoir comment choisir.

Pourquoi porter des chaussettes et des bas de contention ?

Les chaussettes et les bas de contention ne sont pas des accessoires vestimentaires classiques. Ce sont des dispositifs médicaux recommandés en cas de varices, de jambes lourdes ou d’insuffisance veineuse. Ces désagréments apparaissent généralement sur la partie inférieure du corps. Les causes sont multiples : les facteurs hormonaux ,l’âge, la grossesse, le surpoids…

Il est essentiel de traiter les problèmes veineux dès le début pour réduire le risque de complications. Sans une prise en charge adéquate, ils peuvent conduire à une phlébite ou une para phlébite. Si vous prévoyez de rester debout plusieurs heures ou de faire un long voyage en avion, c’est-à-dire plus de trois heures, leur port est également recommandé.

Les bas et chaussettes de contention soulagent rapidement les jambes lourdes et les douleurs. Ils sont aussi efficaces pour améliorer la circulation sanguine. Ces accessoires sont également adaptés aux sportifs et aux femmes enceintes pour prévenir les problèmes veineux. Il est par ailleurs possible de les porter sur le long terme. D’ailleurs, les médecins conseillent une utilisation quotidienne pour améliorer sa santé rapidement. Pour les trouver, rendez-vous  sur masante-moncorps.fr.

Quels sont les différents types de bas de contention ?

Les bas de contention peuvent être classés en quatre catégories en fonction de la pression exercée sur la jambe. Ceux de la classe 1 offrent une pression comprise entre 10 et 15 mmHg. Ils sont recommandés aux personnes qui restent longtemps debout ou qui ont une mauvaise circulation, aux femmes enceintes et aux voyageurs réguliers.

Les chaussettes de classe 2 offrent une pression comprise entre 15 et 20 mmHg. Elles sont prescrites aux personnes sujettes à la thrombose veineuse, souffrant d’œdèmes ou de varices ainsi qu’aux personnes ayant subi une chirurgie veineuse. Dans la classe 3, nous trouvons des produits qui fournissent une pression allant jusqu’à 36 mmHg. Ils sont dédiés aux personnes souffrant de thrombose veineuse, d’œdèmes importants ou de problèmes de varices. Enfin, pour prévenir le syndrome post-thrombotique, choisissez des chaussettes dont la pression peut atteindre 40 mm Hg, classe 4.

Concernant la taille, il est conseillé de prendre une mesure le matin pour sélectionner un modèle parfaitement en accord avec sa morphologie. En effet, le bas ne doit pas comprimer les varices au risque d’aggraver la maladie.

Comment choisir la matière de conception ?

Les bas de contention sont fabriqués à partir de matériaux spécifiques que l’on peut classer en deux catégories. Les matières élastiques sont constituées de caoutchouc naturel et d’élasthanne comme le lycra. Les matériaux non élastiques comprennent le coton, la microfibre, la viscose et le polyamide.

Si vous êtes à la recherche d’une matière respirante ou si vous avez la peau sensible, choisissez le bambou, le lin ou le coton. Ils peuvent vous garder au frais même si vous transpirez beaucoup. Pour l’hiver, vous pouvez vous tourner vers une texture épaisse ou des collants.

Ces articles existent aussi dans une variété de couleurs et de motifs pour s’adapter à tous les styles vestimentaires. Vous pouvez choisir des couleurs classiques comme le noir, le nude ou le beige, ou opter pour des tons modernes. Le côté esthétique n’est pas non plus à négliger : chaussettes, collants, mi-bas ou collants. Vous pouvez aussi opter pour un accessoire à effet voilé, opaque ou semi-opaque. En cas de doute, demandez conseil au vendeur.

Où acheter des bas de contention ?

Vous pouvez acheter des bas de contention sans ordonnance dans les pharmacies. Toutefois, si vous souhaitez acheter des bas à la mode à bas prix, il est préférable de vous adresser à un détaillant en ligne. Vous pouvez économiser jusqu’à 30 %. Toutefois, privilégiez un site de confiance pour garantir la qualité des articles.

Les bas sur ordonnance nécessitent un investissement important. Heureusement, si vous avez une prescription médicale, la paire est remboursée par l’Assurance maladie tous les 3 mois, soit 4 paires par an. La mutuelle complète généralement le montant de l’indemnisation.

Pour prolonger la durée de vie de vos bas de contention, il est plus judicieux d’acheter 2 paires en même temps. Vous pourrez ainsi les alterner et les entretenir avec plus de facilité. Pour ce faire, lavez vos bas à la main avec du savon et de l’eau chaude après chaque utilisation. Cela leur permettra de retrouver leur élasticité. Ensuite, faites-les sécher à plat à l’air libre. Cependant, il est possible de mettre les chaussettes dans la machine à laver si le fabricant le permet, à condition de choisir une température comprise entre 30 et 40 ° C.

Attention ! Les adoucissants et les détachants sont interdits, car ils abîment le tissu. Optez plutôt pour une lessive adaptée aux tissus délicats.

Ampoules médicales à double pointe : où les acheter ?
Comment choisir le bon masque de protection pour vous et votre famille