Traiter le psoriasis de la bonne manière à l’aide d’un shampoing

psoriasis

Publié le : 19 juillet 20226 mins de lecture

Le psoriasis est bien plus complexe que n’importe quelle autre maladie de la peau. Il peut survenir à cause de plusieurs cas (infection, stress, abus d’alcool ou de tabac, mauvaise réaction à certains médicaments…). Il entraîne une formation de plaques ou d’écailles sur la peau à plusieurs endroits, mais le plus souvent sur le cuir chevelu et les membres. Pour les traiter convenablement et éviter sa réapparition ultérieurement, il est primordial de connaître les raisons de son apparition. Un traitement adapté peut alors être mis en place, avec ou sans dermatologue.

Comment se forme le psoriasis ?

Les plaques irritantes sur la peau ne sont pas toujours un psoriasis. Les squames dû au psoriasis sont causées par une formation excessive des cellules de l’épiderme due à une sécrétion trop abondante de globules blancs, entrainant un renouvellement prématuré de l’épiderme en 8jours au lieu de 18 jours, expliquant l’épaississement cutané de la personne atteinte. Diverses raisons sont à l’origine de ce dysfonctionnement du système immunitaire.

Les origines génétiques indiquent qu’un individu ayant un parent ou un aïeul atteint de psoriasis est prédisposé génétiquement à cette maladie. Cette prédisposition se situe au niveau du gène ; par exemple une défaillance du chromosome 6 occupe 10% des cas de psoriasis répertorié.

Les origines organiques, principale cause au niveau de l’organisme, se matérialisent par la sécrétion anormale de globules blancs dont tout irritation cutané peuvent-être la cause : infection, blessure, brulure ; coup de soleil ou de froid. Pendant sa régénération ; la peau produit une abondance de cellules nouvelles. Par contre, les cellules mortes n’ont plus le temps de se retirer naturellement. L’accumulation forme les squames ou plaques du psoriasis. Mais un cas de stress ou de fatigue émotionnel ainsi qu’un certain degré de fatigue peut affecter l’organisme.

Les origines externes sont le plus souvent l’ingestion de médicaments impactant la production de lymphocytes tels que les traitements du paludisme, d’hypertension et d’hépatite C. L’ingestion fréquente de substances alcooliques, de tabac ou de nourriture favorables à l’obésité se classent dans les causes de psoriasis.

Pour plus de détails, cliquez ici.

Quels sont les symptômes du psoriasis ?

Les symptômes du psoriasis peuvent être visible, et invisible tels que l’apparition de plaques rougeâtres et rugueuses ou de squames blanches et épaisses sur n’importe quelle zone cutanée, l’apparition de pustules contenant du pus au niveau des membres. Les démangeaisons sont facultatifs selon la formation des plaques et des squames. Les douleurs articulaires en cas de rhumatisme psoriasique peuvant mener à des déformations articulaires.

Le psoriasis peut conduire à une apparition d’autre maladies comme des maladies vasculaires, des maladies psychologiques, ou des maladies métaboliques selon la fragilité des personnes atteintes.

Les types de psoriasis permettent également de classifier ses différents symptômes. Le psoriasis en plaque se caractérise éventuellement par des apparitions de plaques et de squames sur la peau. Le psoriasis pustuleux se distingue par l’apparitions de pustules aqueuses. Le psoriasis érythrodermique se manifeste par des douleurs articulaires et des démangeaisons.

Peut-on éviter le psoriasis ?

La prévention en cas de prédisposition génétique au psoriasis est presque inefficace, sinon il est vraiment efficace. Une hydratation cutanée quotidienne peut prévenir ou limiter son apparition. Une bonne hydratation tous les jours matin et soir est requise à l’aide d’huiles essentielles de romarin par exemple.

Eviter les circonstances et les mouvements ayant des conséquences irritantes sur la peau tels que l’excès de bronzage, des frottements intensifs ou des grattages excessifs. Bien traiter la peau en cas de brûlure ou blessure évite les infections et respecte une bonne prophylaxie cutanée.

Pour éviter toute forme d’anxiété, prenez du repos en cas de fatigue psychologique ou physique.

Le plus important est l’apport d’aliments sains et frais comme des fruits et légumes, au lieu de manger des produits chimiques ou additifs. Une bonne alimentation renforce le corps, améliore le métabolisme du corps et régularise la régénération cellulaire.

Les déchets corporels et cutanés s’éliminent mieux avec la sudation, un activité physique régulière est aussi recommandée.

Quels sont les traitements efficaces pour soigner le psoriasis ?

La guérison est possible grâce aux avancées de la médecine dermatologique. Le but du traitement de psoriasis est non seulement la disparition des éruptions cutanés, mais surtout de stopper la création trop abondante des cellules psoriasiques responsable de ces éruptions.

Le traitement se désigne suivant le lieu d’apparition des éruptions. Pour les psoriasis cutanés, les options suivantes sont recommandées : des crèmes à étaler sur les zones atteintes pour enlever les squames, des séances de photothérapie avec ou sans rayon un ultraviolet qui calment la démangeaison et réduit les plaques. La prise de médicaments inclue des stéroïdes, des anti-inflammatoires, des antistress, des vitamines, des injections sous-cutanés à base de cortisone, des dermoticoides. Ces médicaments sont pris plusieurs fois, selon la gravité des dégradations cutanés. Pour le psoriasis sur le cuir chevelu, un shampoing à base d’huiles essentielles a été conçu pour le traitement de psoriasis, mais aussi pour traiter une dermatite et enlever des pellicules. Le shampoing a des effets antiseptiques, antidouleurs et cicatrisantes.

Cependant durant chaque traitement, éviter le grattage même si le traitement amplifie les démangeaisons prévient d’autres blessures et un rallongement de la durée du soin.

Quelle crème pour les coups et les bosses ?
Comment bien choisir ses pansements ?

Plan du site