Quels compléments alimentaires choisir et pour quoi faire ?

compléments alimentaires

Quand votre alimentation n’est pas bien optimisée, quand vous avez consulté un diététicien pour connaitre les grammages, les portions et pour recevoir des conseils concernant l’équilibre de votre alimentation, etc. Cela peut parfois arriver qu’il manque quelque chose. C’est notamment dans ce genre de situation que devront intervenir les compléments alimentaires. Mais lesquels choisir et pourquoi en prendre ?

C’est quoi un complément alimentaire ?

En général, le complément alimentaire se définit comme une denrée de nutrition qui va être consommée pour compléter votre alimentation. Ils vous apportent de meilleurs concentrés de nutriments ou quelques substances avec un effet plutôt bénéfique côté nutrition et/ou physiologique. Avec une prise parallèle à un mode de vie bien sain, ces compléments alimentaires ont parfois une certaine forme de doses. En opposition aux médicaments qui ont des dosages dits thérapeutiques, un complément alimentaire est donc prescrit à des dosages dits physiologiques. Ce n’est donc pas un médicament et il ne pourra revendiquer des effets thérapeutiques. Ce super aliments peut être vendu sans ordonnance, pris oralement et dépend du code de consommation. Les compléments alimentaires se composent notamment de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments, d’acides gras essentiels, de protéines et d’acides aminés. Ils possèdent aussi d’autres substances à titre nutritionnel, voire physiologique (antioxydants, probiotiques, enzymes …)

Pourquoi prendre des compléments alimentaires ?

Le complément alimentaire est utilisé et conseillé pour maintenir le confort et l’état de santé normal, puis pour préserver votre état normal physiologique en minimisant les facteurs de risques de maladies. Ils définissent un intérêt assez particulier dans le domaine de carences alimentaires et des troubles alimentaires, des vieillissements ou en cas d’addiction … Si vous souhaitez obtenir une efficacité réelle, il faut bien les prendre dans de bonnes conditions. Ces compléments alimentaires doivent se consommer en considérant le corps dans tout son ensemble et d’agir pour sa santé en prévention en adoptant un mode de vie bien saine. En revanche, même si ce sont des compléments pour compléter vos aliments, il ne faut pas les prendre à la légère comme des bonbons.

Lesquels choisir pour une alimentation équilibrée ?

Vous pouvez avoir plusieurs sortes de compléments alimentaires. L’acérola est conseillé sans aucun sucre ajouté, sur un mois s’il s’agit d’une fatigue passagère. Ces comprimés sont tirés d’un fruit rouge plutôt acidulé ayant la taille d’une cerise, venant du Brésil qui est très riche en vitamines C. Elle permet de stimuler vos défenses immunitaires, puis réduire votre fatigue. La spiruline est conseillée en continu pour les végétariens pour sa richesse en vitamines B12 (contenue seulement dans des produits animaux), en protéines (des acides aminés), en bêtacarotènes pour ses divers antioxydants et minéraux. Le magnésium est un minéral utile au bon fonctionnement de votre organisme. Pris comme cure pour seulement un mois, il joue un rôle antifatigue, antistress, myorelaxant et réduit l’irritabilité (réduis parfois la constipation). Il y a aussi les prébiotiques (des fibres végétales) et les probiotiques (des bactéries dans la flore intestinale) qui sont à employer ensemble (ces prébiotiques vont alimenter les probiotiques) en tant que cure pour restaurer votre flore intestinale mise à rude épreuve avec votre actuelle mode de vie. Le charbon végétal est obtenu à partir de certaines matières organiques composées de carbone comme l’écorce de bois, les noyaux de fruits, les résidus végétaux, les coques de quelques noix ou les résidus de celluloses. Le chrome est, de son côté, un oligoélément conseillé pour lutter contre certaines envies ou pulsions de sucre. Sa vertu est de réguler le taux de glycémie (taux de sucre dans votre sang). Si votre glycémie est constante et stable, vos envies de sucre sont, en général, diminuées très largement, tout comme vos envies de grignoter.

Les bienfaits du roucou pour la santé
Comment faire la prévention de la santé ?